A dominante électrotechnique et productique, la section Maintenance des Systèmes est destinée en priorité aux titulaires d’un baccalauréat de la série STI2D (toutes spécialités) ainsi qu’au Bac S spécialité Sciences de l’ingénieur.

Les titulaires d’un Bac Pro peuvent faire acte de candidature.

Les Objectifs

La fonction maintenance contribue à optimiser le fonctionnement des entreprises dans une optique de qualité totale et de développement durable. Les objectifs de la maintenance sont les suivants :

assurer la disponibilité des outils de production de biens ou de service au moindre coût ;
assurer la sécurité des personnes, des biens et de l’environnement ;

Pour atteindre ces objectifs, en tenant compte d’un contexte de mondialisation visant à réduire les coûts pour assurer la compétitivité des entreprises, celles-ci ont besoin de techniciens ayant des compétences très fortes tant dans les domaines techniques que dans l’approche économique des problèmes et dans la capacité à manager les hommes.

La Formation

Comme dans toute section de Technicien Supérieur cette formation est composée:

d'un enseignement général:

L'étude du français et de la langue vivante répond aux besoins futurs du Technicien Supérieur.
Le programme de mathématiques introduit, en outre, les outils nécessaires pour les méthodes de maintenance et de gestion.
L'enseignement des sciences physiques reste très proche des besoins de la formation technologique.

d'un enseignement technologique dispensé sur trois types d'activités:

Les cours et travaux dirigés
Les travaux pratiques
L es interventions sur site de production

Au cours de la formation un stage en milieu professionnel, d’une durée de 4 semaines en fin de 1ère année et de 6 semaines en 2ème année permet, d’une part de découvrir l’entreprise en immersion dans une équipe de maintenance, et d’autre part de réaliser un projet technique en milieu professionnel.
(Entreprises Partenaires : Perrier, BRL, Salins du midi, Crouzet SNR, Merlin Gérin...)

Les débouchés

Le métier s’exerce dans les grandes entreprises dotées d’un service de maintenance, il s’exerce aussi, avec d’avantage d’autonomie, dans des PME/PMI.

Poursuites d'Études

Environ 20% d’étudiants poursuivent leurs études (spécialisation, licence professionnelle, école d’ingénieurs).

Il est possible de poursuivre ses études au lycée Dhuoda en intégrant la formation “technicien de maintenance de parc éolien”.

@ 2013 Copyright TICE