La section de Technicien Supérieur en Électrotechnique est accessible à la suite d’un :
Bac technologique STI2D (toutes spécialités)
Bac professionnel

Les Objectifs

Il exerce ses activités dans l’étude, la mise en oeuvre, l’utilisation, la maintenance des équipements électriques qui utilisent aussi bien des courants forts que des courants faibles. Il doit également développer des compétences prenant en compte l’impact de ces équipements dans l’environnement.

Avec l’évolution des techniques et des nouvelles technologies liées à l’électronique et à l’informatique, il intervient sur des équipements de plus en plus sophistiqués. Ces équipements nécessitent, bien souvent, l’emploi de réseaux qui véhiculent la voix, les données et les images (V.D.I), et doivent prendre en compte la sécurité des personnes et des biens.

La Formation

La formation s’appuie sur l’étude des systèmes.

Dans un premier temps, l’étude aborde des systèmes existants, dans un deuxième temps l’étudiant doit se projeter en phase de conception à travers deux activités essentielles :
l’organisation de chantier
le projet

Ces deux activités concourent à former le technicien “Electrotechnicien” autonome et responsable d’équipe recherché par les entreprises pour développer les nombreux projets qui voient le jour avec le développement des énergies renouvelables.

Les débouchés

Le technicien supérieur en électrotechnique trouve sa place aussi bien dans les petites que dans les moyennes et grandes entreprises. Il intervient dans les secteurs de la production industrielle, du tertiaire, de l’habitat, du transport et de la distribution de l’énergie électrique.

Poursuites d'Études

Avec votre BTS électrotechnique vous pourrez préparer :

Une formation complémentaire au BTS en 6 mois au Lycée dhuoda “Technicien de Maintenance de Parc éolien”,
Une formation complémentaire au BTS en 1 an (électronique de puissance, énergétique qualité totale, éclairage, automatismes, technico-commercial,...),
Une licence pro spécialisée ou une L3 en EEA ( électronique, électronique, automatique),
Une CPGE Classe Préparatoire technologie industrielle post-bac +2 (ATS),
Une formation d’ingénieur (recrutement spécial pour les techniciens supérieurs) : Insa, Eni
Vous pouvez aussi entrer dans l’enseignement : préparation au PLP et au CAPET dans un parcours de licence...

@ 2013 Copyright TICE